Formations

Le remboursement des formations

By 14 avril 2020 juin 15th, 2020 No Comments
Le remboursement des formations

Le remboursement des formations est possible. La loi ALUR oblige les professionnels à réaliser une formation qui va leur permettre de mieux répondre aux questions et aux attentes de leurs clients. Il existe un système qui permet à tous de bénéficier d’un droit à la formation.

Les Organismes de remboursement des formations dans le cadre de la loi ALUR

Les travailleurs indépendants, ont comme les salariés le droit de demander le remboursement de leurs formations.

Que vous soyez agents ou mandataires immobiliers, directeur d’agence ou de réseau, vous êtes concernés.

Sont ainsi éligibles à un financement toutes vos formations obligatoires. Par exemple les formations reconnues loi ALUR. Mais aussi toutes autres actions de formation visant à acquérir, maintenir ou développer des compétences nécessaires à votre métier.

En pratique, pour obtenir un remboursement, vous devez en faire la demande auprès de votre Fond d’Assurance Formation (FAF).

Les Fonds d’Assurance Formation : 

Il existe pour les indépendants, 3 fonds d’assurance formation :

  • Le FIFPL (Fond Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux).
  • L’ AGEFICE ( Association de Gestion de Financement de la Formation des Chefs d’Entreprise).
  • La CHAMBRE DES METIERS ET DE L’ARTISANAT.

Votre fond d’assurance formation dépend du groupe professionnel auquel vous appartenez en tant que chef d’entreprise, à savoir :

  • Commerçant.
  • Artisan
  • Profession libérale

Pour les commerçants, l’organisme de prise en charge des formations est l’AGEFICE.

Les chefs d’entreprise relèvent du secteur libéral et peuvent fair financer leurs formations par le FIFPL.

Pour les artisans, l’organisme de prise en charge est la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.

L’AGEFICE, le Fond d’Assurance Formation des Conseillers Immobiliers

Les mandataires et agents immobiliers appartiennent à la grande famille des commerçants.

L’explication est simple. En effet, pour l’administration française, les agents immobiliers exercent une activité dite de commerce. Vous vendez en effet des prestations à vos clients, de part vos conseils, votre accompagnement et votre expertise du marché. Mais vous vendez aussi des marchandises : des maisons, appartement, terrains … Donc vous exercez une activité marchande et par extension, commerçante.

L’essentiel à retenir ici est qu’en tant que commerçants, la grande majorité des professionnels de l’immobiliers cotisent auprès de l’AGEFICEC’est donc vers cet organisme, qu’il faut vous tourner pour demander le remboursement de vos formations loi ALUR : https://communication-agefice.fr/

Pour plus de renseignements, contacter nathalie@immo-academy.net

Leave a Reply