Formations

Qu’est ce que le Datadock

By 5 février 2019 mars 22nd, 2019 No Comments
Datadock

Le Datadock est avant tout une norme.

Le Datadock

La loi du 5 mars 2014 oblige les financeurs de la formation professionnelle à surveiller la qualité et la légitimité des organismes de formation. De fait ils vont pouvoir travailler avec certains et pas avec d’autres. En effet, cette démarche à pour but d’améliorer l’offre de formation et d’éviter à chacun de se revendiquer formateur. Le décret n°2015-790 du 30 juin 2015 fige un calendrier à partir du 1er janvier 2017. Il stipule également que les financeurs doivent dans un souci de transparence être en mesure de transmettre l’information quant à la pertinence des contenus. Cela a pour objectif de faciliter la lisibilité de l’offre globale de formation, et d’harmoniser les savoirs transmis

Vos formations de qualité

Pour évaluer la qualité d’une formation, Datadock se repose sur 4 principaux critères. La capacité du formateur à présenter un programme clair et fixant des objectifs. Sa capacité à prendre en compte les spécificités de chacun en fonction de son parcours et des objectifs visés. Sa façon d’attester de l’adéquation entre la pédagogie et les objectifs de formation. Enfin, l’organisme de formation devra être en mesure d’évaluer les compétences acquises. Cela s’effectuera en fin de session sous la forme d’un questionnaire adapté à l’évaluation de chacun.

Une évolution nécessaire

Le Datadock est un garde fou. Il permet d’éviter d’avoir des formations proposées qui soient de niveau disparate. Pas bien vieux puisque datant de janvier 2017, le Datadock va pourtant disparaître. En effet, l’idée d’un répertoire national, obligeant les formateurs à s’identifier auprès des financeurs doit évoluer. On compte à ce jour plus de 88 000 organismes de formation pour un chiffre d’affaires de près de 14 milliards d’Euros. Devrait bientôt apparaître une certification. A voir comment l’Etat français va pouvoir arranger cette nouvelle solution peu de temps après que le Datadock ait démontré les limites du système. En effet, dans une logique de simplification, le Datadock avait posé des lignes. Les supprimer à l’heure actuelle risque de mettre en péril de nombreux organismes de formation. L’avenir nous dira si cette certification aura été une bonne décision.

Leave a Reply